3 activités à faire à Rangoon en Birmanie

En quelques années, la Birmanie est devenue une destination incontournable d’Asie du Sud-est. Toujours préservé du tourisme de masse, le pays semble être figé dans le temps. Pour un premier voyage dans la ville de Rangoon en Birmanie, voici quelques activités incontournables pour rendre votre séjour unique.

Visite de la Pagode Shwedagon

S’il n’y a qu’une seule chose que vous devez voir à Rangoon, ce sera surement la pagode Shwedagon, située sur la colline de Singuttara. Faire appel à une agence de voyage locale en Birmanie pourrait vous aider à visiter le site, mais vous pouvez également le visiter sans problème en faisant appel à un guide local.

Étant le premier centre religieux de Birmanie, la pagode reste un lieu incontournable pour chaque birman. Selon la légende locale, le site abrite les reliques de quatre anciens Bouddhas dont huit cheveux du Bouddha Gautama y seraient entreposés.

La pagode est entièrement recouverte d’or, une visite en fin d’après midi permet de profiter d’une ambiance feutrée tout à la fois mystique. Vous pouvez y apercevoir les familles qui se réunissent pour rendre leurs hommages. Depuis le coin sud-ouest du site, vous pourrez admirer un magnifique coucher de soleil. L’accès au site est payant, elle vous coûtera aux environs de 8€ pour les étrangers.

Se promener sur les bords des lacs Inya et Kandawgyi

Rangoon abrite deux lacs artificiels, le lac Inya et Kandawgyi. Ces deux lacs sont des endroits parfaits pour se rafraîchir, se détendre ou pour une promenade romantique. Ces deux endroits vous permettront de vous imprégner de la quiétude qui y règne parmi les locaux. Le lac Inya est le plus grand des deux, il est entouré de l’un des quartiers les plus riches de la ville. Vous y trouverez les diverses ambassades, l’université de Yangon et également non loin de là, la maison d’Aung San Suu Kyi.

Visite du village rural de Dalla

Rangoon dispose aussi de rivière sinueuse, une voie de navigation populaire où se croisent plusieurs bateaux de transport de marchandises ou de touriste. Afin d’échapper au tumulte de la ville, prenez le ferry pour atteindre le village de Dala. Le prix du billet peut varier de 1,5€ à 3,5€ selon l’humeur de l’agent en service. Le trajet dure environ 20 minutes et vous pouvez goûter à des petites collations traditionnelles birmanes une fois à bord.

Le village se trouve non loin de la ville, mais il est resté traditionnel, avec ses maisons en bambou, ses petits chemins de terre et en plus il ni voiture ni d’industrie touristique. Pour visiter le village, vous pouvez louer un cyclo-pousse.

Vous aimerez également

A propos de l'auteur contact